Marína Karélla

Greek artist Marina KarellaMarína Karélla (en grec moderne : Μαρίνα Καρέλλα) est née le 17 juillet 1940 à Athènes, en Grèce. Mariée au prince Michel de Grèce, c’est une sculptrice, aquarelliste, illustratrice et scénographe grecque.

Marína est la fille de l’industriel grec Theodóros Karéllas et de son épouse Élli Khalikiopoúlou. Le 8 février 1965, Marína épouse le prince Michel de Grèce (1939), fils du prince Christophe de Grèce (1889-1940) et de son épouse la princesse française Françoise d’Orléans (1902-1953).

De ce mariage inégal, qui prive Michel de ses droits dynastiques, naissent deux filles :

Aléxandra de Grèce (née le 15 octobre 1968), qui épouse Nicolas Mirzayantz et est la mère de deux garçons, Tigran et Darius Mirzayantz.
Ólga de Grèce (née le 17 novembre 1971), qui épouse civilement, à Moscou, le 16 septembre 2008, puis religieusement à Patmos, 27 septembre 2008, le prince Aimone d’Aosta, fils de la princesse Claude d’Orléans et d’Amedeo d’Aosta, cinquième duc d’Aoste et prétendant au trône d’Italie. Elle est la mère de trois enfants, Umberto (2009), Amédée (2011) et Isabella, née le 14 décembre 2012 à Paris.

Fille d’un riche industriel, Marína fréquente l’Académie des Beaux-Arts d’Athènes, où elle est l’élève de Tsaroúkis et de Kokoschka, puis celle de Paris. En 1965, elle épouse le prince Michel de Grèce, ce qui fait perdre à celui-ci ses droits sur les couronnes grecque et danoise. Malgré tout, Marína est bien acceptée par la famille royale de Grèce et représente même la Grèce avec son époux lors d’un voyage officiel en Afrique durant les dernières années de la monarchie.

Au début de la Dictature des colonels, Marína et Michel sont les seuls membres de la famille royale de Grèce à recevoir l’autorisation de rester vivre dans leur pays. Le couple choisit cependant de quitter la Grèce en 1972 et s’installe alors à Paris avec ses deux filles.

Aujourd’hui, Marína expose régulièrement en France, en Grèce et aux États-Unis. Certaines de ses œuvres font d’ailleurs partie des collections permanentes du Centre Pompidou, du Musée Vorres d’Athènes ou du Musée Thyssen-Bornemisza.

(fr) Marina Karella, Nakis Panayotidis, Sophia Vari et Opy Zouni, Quatre aspects de l’art grec contemporain, Galerie d’Art du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, Aix-en-Provence 5 février-28 mars 2004, Acte Sud, 2004. (ISBN 2742748636)

(en) (el) Michel de Grèce et Vincent Katz, Δεληβορριάς, Άγγελος / Marina Karella, Fereniki, Athènes, 2005 (ISBN 9789607952394) (OCLC 71958985)

(fr) Michel de Grèce, Mémoires insolites, Xo, Paris, 2004 (ISBN 2845631863).

Exposition consacrée à la princesse au Musée Benaki d’Athènes (17/03/2005 – 24/04/2005)

Source : Wikipédia

Share Button

Laisser un commentaire